Tous les articles

Les personnes concernées visitent des écoles et racontent leur histoire

Les enfants et les adolescents doivent être informés sur les placements abusifs. La meilleure façon d’y parvenir est de faire une rencontre personnelle. C’est dans cet esprit que nous lançons le projet «Je raconte ce qui s’est passé». Nous recherchons des victimes qui seraient d’accord de raconter leur histoire devant une classe d’école.

L’histoire des placement abusifs fait actuellement l’objet de recherches scientifiques. De nombreux livres ont été publiés sur le sujet et de nombreux documentai- res ont déjà été réalisés. Cependant, rien ne peut remplacer les histoires racontées par des témoins directs – par vous.

Nous voulons avant tout que les jeunes apprennent à connaître les mesures de coercition et puissent ainsi être sensibilisés au sujet pourque de tels actes ne se reproduisent plus jamais en Suisse.

Le bistrot d’échange souhaite réunir les enseignant(e)s intéressé(e)s et les per- sonnes concernées. Ainsi, des visites de classe pourront être organisées.
Pour notre projet «Je vous raconte ce qui s’est passé», nous recherchons des personnes concernées qui sont prêtes à raconter leur histoire et à répondre aux questions des jeunes.

Si vous êtes intéressé, veuillez nous contacter à l’adresse suivante :

info@erzaehlbistro.ch

Nous vous expliquerons ensuite les détails de cette démarche.

Articles récents

Tous les articles

Participez au Bistrot d’échange

Je n’ai pas d’adresse e-mail

Si vous souhaitez recevoir des invitations pour les différentes manifestations du Bistrot d’échange ainsi qu’une sélection d’articles sur le sujet, inscrivez-vous à notre newsletter.


Les données sont exclusivement utilisées pour l’envoi d’invitations et d’articles et ne sont pas transmises à des tiers. Il est possible à tout moment de se désabonner de la newsletter (informations complémentaires relatives à la protection des données).